13/03/2008

Confession de gros mots

C'est la saison des confessions. Pour vous mettre en train, voici un exemple de ce qu'il ne faut pas faire :
 
Un petit gars va se confesser. Ce n'était pas un enfant de choeur. Mais il faisait un effort ... Il entre dans le confessional et s'agenouille.
 
- Mon Père, bénissez-moi, car j'ai péché.
- Que le Seigneur t'aide à faire une bonne confesion, mon garçon.
- Mon Père, j'ai dit : Merde !
- Combien de fois, mon garçon ?
- Oh ... je ne sais plus, mon Père ... je le dis tout le temps.
 
Et le bon Curé de faire un petit sermon sur les gros mots. Le garçon écoute un peu en pensant à ce que pourrait être la vie sans "Merde".
 
Il récite l'Acte de contrition :
 
- Mon Dieu, j'ai un très grand regret de vous avoir offensé ... et je prends la ferme résolution de faire pénitence.
 
Il reçoit l'absolution, fait son signe de croix, se lève, mais en sortant du confessionnal ... se cogne la tête.
 
- Merde ! ... Ah ... Merde ! ... Oh ... et puis MERDE ! 
 

04:24 Écrit par Ressuscit dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : cure, humour, confession, gros mots, rire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

heuuu, j'ai connu un prestidigitateur extraordinaire. Quand il disait qu'il faisait très chaud, les gens de la salle avaient très chaud et commençais à se déshabiller. Un jour, en entrant sue scène, il s'est pris les pieds dans les fils du micro. Il a crié Meeerde. Il a fallu quinze jours pour nettoyer la salle.

Écrit par : biglodion | 13/03/2008

Ik wens je een Zalig Paasfeest.

Écrit par : Rafaël | 23/03/2008

Les commentaires sont fermés.