27/05/2008

Saint Philippe Néri, patron des humoristes (1)

Eh oui, les humoristes ont aussi leur saint patron ! Pas étonnant, puisqu'un saint triste est un triste saint. Nous l'avons fêté hier. Non ! pas le triste saint, mais le saint humoriste, Philippe Néri (1515-1595). Mais je n'ai pas eu le temps de mettre en ligne.
 
Aujourd'hui, c'est mon jour de repos. Alors je me rattrape. Voici donc un premier échantillon :
 
 
 http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/8c/San_felipe_neri.jpg
 
Cela se passe à Rome. Une femme "pieuse", mais un brin bavarde, vient se confesser régulièrement à lui. C'est toujours la même chanson :
 
- Mon Père, j'ai péché par médisance ... Mon Père j'ai calomnié.
 
Un jour, le Père Philippe, flairant la confession de routine sans grande contrition, lui donne comme pénitence d'acheter une poule, de la tuer, et de parocurir la ville en répandant les plumes en chemin.
 
Très étonnée, la pénitente s'exécute. Une semaine plus tard, re-confession. Même routine. Le saint confesseur lui donne alors comme pénitence de refaire le même chemin que la semaine précédente en ramassant toutes les plumes qu'elle avait répandues.
 
- C'est imposssible, objecte la dame, elles se sont envolées !
 
- C'est la même chose avec vos calomnies, madame. Une fois qu'on a dit du mal de quelqu'un, ça se répand et c'est impossible à rattraper !
 
 

16:54 Écrit par Ressuscit dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : saints, confession, peche, humour, rire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

Salut Walter ! Voilà un sacré saint ! mais connais-tu cet étrange monastère qui a vu en ses murs de sacrés personnages ? Je t'invite à venir le visiter. Ainsi tu pourras en faire profiter tes paroissiens !

Amicalement.

Écrit par : Rafaël | 01/06/2008

Les commentaires sont fermés.