18/06/2008

Saint Philippe Néri, patron des humoristes (3)

Le pape l'envoya un jour dans un couvent près de Rome pour se rendre compte de la sainteté d'une religieuse dont le monde vantait les extases et les révélations.
 
Il faisait un temps abominable, et il arrive au couvent crotté jusqu'aux genoux. On lui amène la soeur, qui arrive avec un air grave, recueilli, comme perdue en Dieu.
 
Philippe Néri s'assied, tend la jambe à la soeur et lui dit :
 
- "Tirez-moi donc ces bottes !"
 
À ces mots, elle se hérisse, indignée.
 
L'examen était terminé ! Le saint ramassa son chapeau et son manteau et s'en alla dire au Saint-Père qu'une personne aussi fière ne pouvait avoir la sainteté qu'on lui prêtait.

05:30 Écrit par Ressuscit dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : saints, italie, humour, rire, bonnes soeurs, couvents | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

16/06/2008

Nouvelle messagerie de l'école de votre enfant

Bonjour ! Vous êtes bien sur le répondeur de l'école de votre enfant.
 
Dans le but de mieux répondre à vos besoins et de parler à la bonne personne, nous vous prions d'écouter le menu suivant avant de faire votre sélection.
 
Pour mentir au sujet de l'absence de votre enfant, faites le 1 ;
 
Pour excuser le fait que votre enfant n'a pas fait son devoir, faites le 2 ;
 
Pour vous plaindre de ce que nous faisons, faites le 3 ;
 
Pour demander la démission d'un professeur, faites le 4 ;
 
Pour demander pourquoi vous n'avez pas reçu les documents (qui étaient déjà inclus dans votre lettre de convocation ainsi que dans les précédents bulletins), faites le 5 ;
 
Si vous voulez que nous élevions vos enfants à votre place, faites le 6 ;
 
Pour demander que votre enfant change d'enseignant pour la troisième fois cette année, faites le 7 ;
 
Pour vous plaindre du transport scolaire, faites le 8 ;
 
Pour vous plaindre de la cafétéria, faites le 9 ;
 
... 
 
Si vous réalisez que vous êtes dans le monde réel et que votre enfant et vous-même devez être responsable de vos actions, vous pouvez raccrocher. 

17:47 Écrit par Ressuscit dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : parents, ecole, enfants, education, humour, humour grincant, rire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

11/06/2008

EURO2008 : psychologie du téléspectateur (3)

 

 

 

21._coupe_du_monde_9

 


 

Oh, bien sûr, on pourrait rajouter:

-le supporter qui va sur le lieu du match,

-le paroissien qui prie pour qu'on gagne,

-celui qui veut voir sa série préférée  à l'heure du match,

-celui qui est en train de se dire: "il aurait pu rajouter telle situation..."

 

(quelparoissien.over-blog.net)

 

14:15 Écrit par Ressuscit dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sport, dessins humoristiques, football, rire, humour | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

10/06/2008

EURO2008 : psychologie du téléspectateur (2)

 

 

 

21._coupe_du_monde_6

 

 (quelparoissien.over-blog.net)

14:15 Écrit par Ressuscit dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sport, dessins humoristiques, football, rire, humour | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Catholic Park

Bientôt plus de prêtres ? Une solution proposée par les "Deschiens"… Pour ne pas se prendre la tête…
 
 
 

05:15 Écrit par Ressuscit dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pretres, vocations, video, rire, humour | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

09/06/2008

EURO2008 : psychologie du téléspectateur (1)

 

 

 

 

 

 (quelparoissien.over-blog.net)

21:41 Écrit par Ressuscit dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sport, dessins humoristiques, football, rire, humour | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

La vie après un accouchement, tu y crois ?

Dans le ventre d’une femme enceinte se trouvent deux embryons. L’un est croyant, l’autre est non-croyant. Dialogue…

Le petit non-croyant : comment quelqu’un peut il croire à la vie après l’accouchement ?


Le petit croyant : Mais naturellement. Il n’y a aucun doute qu’il y a une vie après l’accouchement. Notre vie ici n’a de sens que parce que l’on grandit pour nous préparer à la vie après l’accouchement. Nous devons ici prendre de la force pour ce qui nous attend plus tard.

 

Le petit non-croyant : cela n’a aucun sens. Il n’existe pas de vie après l’accouchement. Quelle forme peut avoir une telle vie ?


Le petit croyant : Ca, je ne peux pas le savoir exactement. Mais c’est sur qu’il y a plus de lumière qu’ici. Et peut être pourrons nous manger avec notre bouche, courir avec nos jambes etc.

 

Le petit non croyant : arrête un peu avec ces sornettes. Courir ? Ce n’est pas possible. Et une bouche qui mange est une image ridicule. Et pourquoi ? Nous avons notre cordon ombilical qui nous nourrit. Et c’est évident que le cordon ombilical ne peut nous conduire quelque part tant il est trop court.


Le petit croyant : Ce doit être sûrement possible. Ce sera sûrement totalement différent quand nous nous y habituerons.

 

Le petit non-croyant : Et personne n’en ait jamais revenu. Compris ? Avec l’accouchement finit la vie. C’est aussi simple que cela. Et surtout, la vie n’est rien de plus qu’une grande plaie dans le noir.


Le petit croyant : Oui, je suis d’accord que nous n’avons aucune représentation de la vie après l’accouchement. Dans tous les cas, nous verrons enfin notre maman. Et elle prendra soin de nous.

 

Le petit non croyant : maman ? Tu crois à une maman et qui est-elle ?


Le petit croyant : elle est tout autour de nous. Nous vivons en elle et par elle. Sans elle, nous n’existerions pas.

 

Le petit non-croyant : c’est le top de la confusion ! Je n’ai pas vu le moindre bout de maman ici. La conclusion finale est qu’il n’y en n’a pas. Et basta cosi.


Le petit croyant : quelquefois, quand un calme bienfaisant vient, pouvons nous percevoir son chant. Nous pouvons aussi sentir comme elle caresse notre monde. C’est pourquoi je suis sur que c’est alors que la vraie vie commence.

 

Texte extrait du livre du livre de Michel DIVINÉ : Sur le chemin de l’âme

05:15 Écrit par Ressuscit dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : dialogue, accouchement, humour, rire, foi | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

08/06/2008

Euro Foot - Euro Cathé

Le lapin bleu : match cathé-foot


Découvrez le site du lapin bleu et son humour plein de fraîcheur. Illustration avec les dessins "deux poids, deux mesures".

Le lapin bleu a constaté qu’une même question (à un mot près) peut entraîner une réponse bien différente, par exemple :

Et, si l’enfant insiste 3047 fois et demi et que la maman craque (pour l’inscritption au caté, bien sûr).









Est-ce si exagéré ?
Découvrez le blog du lapin bleu.

08:45 Écrit par Ressuscit dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sport, kt, football, humour, rire, dessins humoristiques | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

07/06/2008

Saint Philippe Néri, patron des humoristes (2)

À un médecin qui lui demande :

- Quel mal ressentez-vous ?

il répond aussitôt :

- Aucun, Signor, hormis celui que vous me faites.

 


À quelqu'un qui l'interroge sur l'opportunité de porter un cilice, il réplique :

 

- Certainement, pourvu que ce soit par-dessus tes vêtements.

 


À quelqu'un qui l'entretient des maladies mystiques d'une trop pieuse jeune fille, il déclare aussitôt :

 

- Qu'on la marie !


Une des femmes dont il est le directeur spirituel veut un jour l'exhiber dans le cercle de ses relations. Il arrive, rasé de près ... mais d'un seul côté du visage, l'autre couvert d'une barbe de huit jours. (à suivre)

(Dieu est humour, Éd. de l'Emmanuel)

03:46 Écrit par Ressuscit dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : femmes, maladie, saints, italie, humour, rire, medecins | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

04/06/2008

Marseille peu chère ! (2)

Voulant sortir de chez elle,Claire s'était mariée à seize ans avec un riche commerçant qui aviat un étal au Marché Neuf. Malheureusement, il buvait et la battait. Un jour, n'en pouvant plus, elle montait à la basilique de Notre-Dame de la Garde qui domine Marseille.
 
http://www.leguidemarseille.com/tourisme/incontournables/notre_dame_de_la_garde/4_notre_dame_de_la_garde.jpg
 
En arrivant, elle alla voir un capellan (un chapelain), et lui dit :
 
- Votre messe est-elle libre ? (c'est-à-dire : N'avez-vous pas encore une intention de messe ?)
- Oui, Madame.
- Eh bien, dites-la pour moi.
 
Et elle lui donne une somme importante en francs-or (cela se passe avant 1914).
 
- Mais, Madame, dit le capellan, c'est beaucoup trop !
-  Non, dites la messe pour moi, et dites-la bien, hein !
 
Le chapelain dit donc la messe et, pendant qu'il officie, elle prie à haute voix de la manière suivante :
 
- Oh, Bonne Mère, mon mari, il est si méchant que ça ne peut plus durer. Il me bat ! Alors, il faut qu'il y en ait un de nous deux qui parte. Si c'est moi qui part la première, Bonne Mère, il va s'en réépouser une autre. Et il la battra ! Alors, il vaut mieux que ce soit lui. S'il part le premier, Bonne Mère, je vous promets qu'à la date anniversaire, je viendrai chaque année faire dire une messe dans votre sainte chapelle et, en descendant, je me ferai boire un bon chocolat chaud.
 
Sur ce, elle quitte la basilique, et elle se trouve dans la rue qui en descend quand elle voit venir vers elle son ouvrière qui arrive en courant et lui dit :
 
- Claire, Claire, viens vite ! Que ton mari, il est en train de trépasser !
 
Claire s'arrête, interdite, et dit :
 
- Oh, Bonne Mère, c'est tout de même un peu rapide ...
- Mais ne t'affole pas, lui dit l'ouvrière, on va lui donner du vinaigre des quatre voleurs (un médicament de l'époque), et il va revenir.
- Oh, eh bien ..., dit Claire, Bonne Mère, après tout, vous pouvez bien le prendre.
 
Et il est mort ! 

18:43 Écrit par Ressuscit dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : homme femme, rire, france, marseille, vierge marie, mort, mariage, humour | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer