04/06/2008

Marseille peu chère ! (2)

Voulant sortir de chez elle,Claire s'était mariée à seize ans avec un riche commerçant qui aviat un étal au Marché Neuf. Malheureusement, il buvait et la battait. Un jour, n'en pouvant plus, elle montait à la basilique de Notre-Dame de la Garde qui domine Marseille.
 
http://www.leguidemarseille.com/tourisme/incontournables/notre_dame_de_la_garde/4_notre_dame_de_la_garde.jpg
 
En arrivant, elle alla voir un capellan (un chapelain), et lui dit :
 
- Votre messe est-elle libre ? (c'est-à-dire : N'avez-vous pas encore une intention de messe ?)
- Oui, Madame.
- Eh bien, dites-la pour moi.
 
Et elle lui donne une somme importante en francs-or (cela se passe avant 1914).
 
- Mais, Madame, dit le capellan, c'est beaucoup trop !
-  Non, dites la messe pour moi, et dites-la bien, hein !
 
Le chapelain dit donc la messe et, pendant qu'il officie, elle prie à haute voix de la manière suivante :
 
- Oh, Bonne Mère, mon mari, il est si méchant que ça ne peut plus durer. Il me bat ! Alors, il faut qu'il y en ait un de nous deux qui parte. Si c'est moi qui part la première, Bonne Mère, il va s'en réépouser une autre. Et il la battra ! Alors, il vaut mieux que ce soit lui. S'il part le premier, Bonne Mère, je vous promets qu'à la date anniversaire, je viendrai chaque année faire dire une messe dans votre sainte chapelle et, en descendant, je me ferai boire un bon chocolat chaud.
 
Sur ce, elle quitte la basilique, et elle se trouve dans la rue qui en descend quand elle voit venir vers elle son ouvrière qui arrive en courant et lui dit :
 
- Claire, Claire, viens vite ! Que ton mari, il est en train de trépasser !
 
Claire s'arrête, interdite, et dit :
 
- Oh, Bonne Mère, c'est tout de même un peu rapide ...
- Mais ne t'affole pas, lui dit l'ouvrière, on va lui donner du vinaigre des quatre voleurs (un médicament de l'époque), et il va revenir.
- Oh, eh bien ..., dit Claire, Bonne Mère, après tout, vous pouvez bien le prendre.
 
Et il est mort ! 

18:43 Écrit par Ressuscit dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : homme femme, rire, france, marseille, vierge marie, mort, mariage, humour | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

21/05/2008

Marseille peu chère ! (1)

Cette histoire n'est pas tirée de Marcel Pagnol : elle est authentique (voir : Dieu est Humour, Ed. de l'Emmanuel). Elle a été écrite par un prêtre, ami de l'héroïne, Claire.

Celle-ci appartenait à une famille pauvre, les six enfants vivant dans deux pièces : une chambre et une cuisine.

Naturellement, mal nourris et mal aérés, ils ne se portaient pas bien. La maman de Claire fait venir le médecin, qui dit :

- Madame, ils faudrait que vos enfants prennent l'air...

Comme si la famille avait de quoi leur payer des vacances dans les Alpes !

La maman, trouvant le médecin stupide, dit (avec l'accent idoine) :

- Les enfants, il faut que vous changiez d'air ! Passez à la cuisine !

(à suivre)

 

22:28 Écrit par Ressuscit dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : medecin, malade, famille, marseille | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer